Coin des Partenaires

Note aux Partenaires de L’ES Manival

Selon la loi, le mécénat est un soutien «sans contrepartie » tandis que le sponsoring ou le parrainage offrent « un bénéfice direct » à l’entreprise, relevant ainsi des opérations ‘’publicitaires’’. Le sponsoring se distingue du mécénat dans sa forme et dans son traitement fiscal.

Le mécénat est en plein développement en France. Entreprises, particuliers, quel que soit leur budget ou leur statut, se lancent dans l’aventure solidaire. Concrètement, c’est un don d’une entreprise (grande, moyenne et petite) ou d’un particulier à une activité d’intérêt général. Cet engagement peut être réalisé en argent, en nature ou en compétences et peut concerner des domaines très variés. La loi fiscale n’impose aucun minimum de chiffre d’affaires ou de versement. Le mécénat concrétise l’ouverture et le rapprochement des mondes économique et associatif dans l’intérêt du bien commun.

La loi n. 2003-709 du 1er août 2003 relative au mécénat, aux associations et aux fondations permet aux entreprises soumises à l’impôt sur le revenu ou à l’impôt sur les sociétés selon un régime réel d’imposition de bénéficier d’une réduction d’impôt de 60% du montant des versements pris dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires.

Le club/Association délivrera un CERFA pour justifier le partenariat « mécénat ».

Le sponsoring désigne un soutien financier ou matériel apporté à un évènement, individu ou une entreprise par un partenaire annonceur en échange de différentes formes de visibilité. Cette contrepartie doit être spécifiée clairement lors de la rédaction du contrat.

Il existe une déduction fiscale de la base imposable de l’entreprise : la dépense doit être réalisée dans l’intérêt de l’entreprise et doit être génératrice de retombées économiques pour cette dernière. La dépense de parrainage étant une opération économique exercée avec une contrepartie, cette dernière est soumise à la TVA.

Le club/Association délivrera une facture pour justifier le partenariat « sponsoring ».